Aller directement au contenu de la page
Aller au plan du site

Du conflit à la sociabilisation

Date : 9 octobre 2014
Lieu : Lycée Maurice Genevoix d’Ingré (45)
Intervenant : Charles Rojzman, François Cribier, Claire Gerardin

botoks şişli lazer epilasyon

Le contexte de crise que traverse notre société est générateur de violence. Les jeunes y sont sensibles. Comment prévenir les conflits dans les établissements scolaires ?

C'est à cette question que la journée Du conflit à la socialisation, issue d'un partenariat entre CANOPÉ de l'académie d'Orléans-Tours et la Région Centre, a tenté de répondre.

Les intervenants apporteront à la fois au public présent des repères sociologiques et psychologiques, mais aussi des outils et témoignages d' acteurs du terrain engagés dans des démarches de prévention et gestion des conflits.

Ouverture des travaux

Dominique Aumasson, directrice du Canopé – Académie d’Orléans-Tours.

Saadika Harchi, Conseillère Régionale, déléguée prévention santé.

Saadika Harchi rappelle le contexte de la journée et la position de la Région : le dispositif régional de promotion de la santé et l’approche globale et positive de la santé.

Approche sociologique

Charles Rojzman, psychosociologue, philosophe praticien et écrivain français

Dans cette première intervention, Charles Rojzman expose la place du conflit dans le contexte des crises que traverse notre société.

Cet état de fait de crises est généralisé et visible à tous les niveaux de la société. La difficulté serait plutôt d’en appréhender le détail pour comprendre ces crises et en déterminer les causes profondes.

Charles Rojzman présente les quatre crises qu’il a définies comme créant un contexte favorisant la violence. Il montre également l’importance de comprendre les effets de ces crises sur la vie sociale et relationnelle des personnes et notamment sur les formes de violence. Dans son approche de « thérapie sociale », il distingue la violence du conflit et la nécessité du conflit dans le contexte actuel.

Approche psychologique

Télécharger

Cette deuxième intervention part de la définition spécifique de la violence en « thérapie sociale » conçue comme un symptôme qu’il s’agit d’apprendre à écouter afin de comprendre ce qu’elle exprime.

Charles Rojzman donne des pistes de réflexion aux acteurs de la communauté éducative, pour non seulement apaiser les conflits mais également leur permettre de résoudre des problématiques qui en découlent.

Echanges avec la salle

Télécharger

Charles Rozman donne son point de vue sur les thèmes abordés par les participants (fonctions de nature diverses : assistante sociale, infirmière et médecin scolaires, enseignant, formateur, personnel de direction) : la temporalité des démarches à mettre en place en contradiction avec la gestion de l’urgence, le manque d’espace et de temps de concertation, le travail de groupe et l’effet de groupe, le travail des Equipes Mobiles de Sécurité auprès des équipes et des élèves, le Comité d’Hygiène et Sécurité et conditions de travail, le reflux scolaire anxieux, le phénomène bouc émissaire, la santé communautaire, le mouvement Colibri (Pierre Rabhi), le Comité d’Éducation à la santé et à la citoyenneté, le tutorat entre pair, la confiance et l’estime de soi, les petites unités telles que les MFR, la formation continue, l’internat, le travail sur le climat scolaire.

Exemples d’actions et d’outils de prévention et de gestion des conflits en lycée

François Cribier, formateur pour l’association Génération médiateurs

François Cribier part de sa propre expérience de la médiation sociale, puis de la médiation scolaire par l’intermédiaire de l’association Génération Médiateurs qui lui ont donné des outils concrets pour réguler mais surtout pour prévenir les conflits.

Il présente quelques-uns des exercices qu’il pratique dans le cadre d’accompagnement de projets en établissement scolaire liés à cette problématique.

Démarche de prévention : la gestion des conflits

Claire Gerardin, infirmière au Lycée en forêt à Montargis

Depuis 2011, Claire Gérardin mène une démarche de gestion de conflits dans son lycée qui associe les équipes éducatives, les personnels, les jeunes et les familles. Elle nous en présente les principaux traits.

Ressources à la médiathèque de l’atelier CANOPÉ du Loiret

Télécharger la bibliographie réalisée à l’occasion de la journée et proposant des ressources et des outils pour prévenir le conflit et la violence.

Ressources en ligne

Le site de Mireille Cifali, professeur d'université honoraire de sciences de l’éducation à l'université de Genève, historienne et psychanaliste.

On y trouvera notamment des vidéos et retranscription de conférences qui font écho à celles présentées sur cette page.