Aller directement au contenu de la page
Aller au plan du site

L’ADOLESCENT : CERVEAU, CORPS, ESPRIT

Date : 4 octobre 2016
Lieu : Atelier Canopé d’Orléans (45)
Intervenant :

 - Bérengère GUILLERY-GIRARD, Neuropsychologue, Maitre de Conférences à l’École Pratique des Hautes Études.
 - ÉRIC DELASSUS, Professeur agrégé et docteur en philosophie au lycée Marguerite de Navarre de Bourges.

 

Une journée d’information et de rencontre dédiée à la promotion de la santé, entre tous les acteurs de la communauté éducative des établissements de formation du secondaire

 

Neurodéveloppement et adolescence, quelles conséquences sur la cognition et le comportement ?

La maturation cérébrale est un phénomène long et progressif qui se poursuit jusqu’à 25-30 ans, il est également hétérogène c’est-à-dire que toutes les régions du cerveau ne suivent pas la même trajectoire développementale. Cette hétérogénéité a des répercussions directes sur le développement cognitif, émotionnel et identitaire de l’enfant et de l’adolescent.
Dans cette intervention, nous reprendrons ces données neurodéveloppementales en se focalisant davantage sur la période adolescente, les fonctions cognitives qui évoluent encore après la puberté et comment elles interviennent dans la régulation des comportements et la construction de l’identité.

 

 

Vivre et penser son corps à l’adolescence

Que peut apporter à la philosophie la connaissance de l’adolescent et en quoi la philosophie peut-elle, en échange, contribuer à une meilleure connaissance de l’adolescent ? Ces deux questions serviront ici de fil directeur pour montrer en quoi la question du corps est au coeur même des problématiques liées à l’adolescence. La philosophie peut y trouver une source de réflexion d’une grande richesse pour aborder la question des rapports entre le corps et l’esprit et, si elle n’en reste pas à des considérations uniquement spéculatives et théoriques, elle peut, à la lumière de ses conclusions, fournir les éléments conceptuels nécessaires à l’exercice d’une éthique s’appliquant tant aux relations des adolescents entre eux qu’à ceux qui s’établissent avec le monde adulte.