Aller directement au contenu de la page
Aller au plan du site

Prévention des addictions

Date : 7 octobre 2008
Lieu : Lycée Claude de France, Romorantin (41)

Journée organisée en partenariat avec le Conseil Régional

Alors que les conduites addictives se développent de plus en plus tôt chez les jeunes, les professionnels de l’éducation sont souvent démunis tant dans le repérage que dans l’aide qu’ils peuvent apporter aux adolescents. La compréhension des situations, la connaissance des dangers et les réactions collectives face à ces conduites sont des conditions essentielles pour intervenir auprès des adolescents.

La journée du 7 octobre a donné l’occasion aux professionnels de l’éducation de mieux connaître ces phénomènes et découvrir certaines solutions pour y faire face.


Maître Grenouilloux, Dominique Raulin, Béatrice Arruga (vice-présidente de la Région Centre)

Introduction de Dominique Raulin, Directeur Régional du CRDP

La première partie de la journée a allié apports théoriques et exemples de terrain.

Conférence du docteur Jean-François Antonetti, médecin psychiatre à l’APLÉAT

Les addictions s’inscrivent aussi bien dans la biologie de l’individu que dans l’histoire de l’humanité. Le Dr Antonetti définira l’addiction et expliquera les déterminismes de cette pathologie. Il en détaillera ensuite les principales théories et les différents concepts liés. L’adolescence, de fait, est une période particulièrement vulnérable aux addictions de tous types, du tabac aux jeux vidéo, en passant par le cannabis.
Après un bref rappel sur cette période charnière, Le Dr Antonetti expliquera en quoi le développement de l’addiction en cette période nécessite une vigilance accrue en raison des risques majeurs sur le long terme.
Il conclura sur les facteurs de risques et les éléments protecteurs mobilisables au quotidien.

Document

Conférence de Nicolas Baujard, responsable pédagogique de la station à l’APLÉAT

La massification des usages de cannabis, la précocité des expérimentations et les polyconsommations de substances psychoactives chez les adolescents interrogent et interpellent l’ensemble des professionnels.
Entre deux écueils, banaliser ces pratiques ou les dramatiser, demeure un champ à explorer permettant d’accompagner les premiers usages de substances psychoactives, licites ou illicites, afin d’éviter l’aggravation, favoriser l’auto-contrôle ou permettre le retour à un non-usage.
Entre occasions de rencontre des adolescents, repérage précoce, actions de préventions ciblées, formation des acteurs de première ligne, outils de prévention interactifs, seront abordés les principes de cette intervention précoce et les leviers d’action mobilisables auprès des adolescents.

Document

Les aspects juridiques par Maître Laurence Grenouilloux

Les peines encourues en cas d'infractions liées à la consommation de substances illicites ont été développés l'après midi par maître Grenouilloux dont vous pourrez écouter la conférence.